Ville de Nay

nay-culture-02.jpg

Diagonale des Fous : 14eme place pour Maxime Cazajous

Diagonale des FousLa Diagonale des Fous sur l'île de la Réunion, une traversée de l'île du Sud au nord et en diagonale comme son nom l'indique, 164 km et 10 000 mètres de dénivelé positifs et autant négatifs au travers de conditions météo très changeantes (0 à 30°) et de sentiers très techniques et abrupts.

2500 coureurs au départ, 1700 à l'arrivée, une 14eme place pour moi et 28 h 20' d'effort auront été nécessaire pour venir à bout de cette course...

"Je n'ai pas fait la course prévue (raisonnable) qui m'aurait permis d'arriver dans un meilleur état... Je me suis fait plaisir en menant jusqu’au 70eme km. Mener quelques heures sur cette course qui m'a toujours fait rêver aura été un petit moment de bonheur mais par la suite de longues heures de galère et de souffrance... Être en surrégime sur un ultra-trail est souvent synonyme d'abandon et de grosses galères... Dans Mafate, la fatigue, le coup de chaud, les vomissements, les frissons, l'impossibilité de m'alimenter, l'envie de dormir, tout mon corps et mon esprit qui souffraient m'ont poussé à m'arrêter sur le bord des sentiers plusieurs fois pour dormir, puis à Roche plate pour me reposer, et l'envie d'abandonner m'a traversé 200 fois l'esprit... Ma seule idée était de remonter au Maïdo pour que je puisse retrouver ma famille et mes amis et leur annoncer que j'arrêtais... Que c'est dur d'avoir des pensées négatives et se dire qu'on va décevoir tout le monde qui nous suit...

Heureusement, un peu de réconfort de quelques amis descendus à Roche plate et une grosse motivation m'ont permis de reprendre le dessus. Pour la famille et les amis présents ou qui me suivaient de très loin, je ne pouvais abandonner... Je suis donc reparti comme j'ai pu, bien cramé et ai réussi à remonter le Maido pour retrouver du réconfort auprès des miens et l'envie pour venir à bout de cette Diagonale.

Ce fut une fabuleuse aventure sportive et humaine, un évènement sportif exceptionnel. Beaucoup de difficultés, mais des moments uniques, au delà du résultat sportif, des moments de partage très forts avec mes suiveurs toujours présents pour moi et grâce à qui j'ai pu terminer.

C'est certain que je ressors grandi de cette première expérience en Ultra Trail... Je vais facilement en tirer de bonnes leçons... Un énorme merci à vous tous pour vos messages de soutien et d'encouragement. Merci à mon entraîneur Nicolas Boyer qui m'a encore fait progresser et surtout réussir mon premier Ultra, à mes amis et ma famille qui m'ont suivi durant toute l'épreuve, à mes partenaires qui m'aident précieusement et surtout à ma petite femme et mes enfants qui me supportent au quotidien avec mon sport de fou... Car on voit souvent la performance mais on ne se rend pas compte des entraînements qu'il y a derrière et du temps passé loin des siens..."

Partager
Vous êtes ici : ACCUEIL · Vie nayaise · Actualités · Diagonale des Fous : 14eme place pour Maxime Cazajous