Ville de Nay

nay-solidarite-02.jpg

Risque nucléaire

En Mars 2014, la Préfecture des Pyrénées - Atlantiques a demandé aux communes ayant des pharmacies sur leur territoire d' intégrer le risque nucléaire à cinétique lente dans leur Plan Communal de Sauvegarde afin d'organiser la distribution de comprimés d'iode à la population le nécessitant (1) sous l'ordre du Préfet.
La commune peut être concernée par ce risque à différents niveaux :

  • un incident grave dans une centrale nucléaire
  • un accident dans le transport de matiéres radioactives
  • un acte terroriste

La centrale nucléaire la plus proche de Nay (Golfech, en Lot-et-Garonne) est à plus de de 150 km. Pour la commune, le risque reste donc limité mais ne peut être considéré comme nul. Voici une carte des installations des centrales nucléaires en France (voir carte ci-dessous)

Carte des centrales nucléaires en France

En cas d'accident, seul le Préfet peut déclencher la distribution des comprimés d'iode. Le Maire est chargé d'organiser la distribution des comprimés d'iode en cas de déclenchement du Plan ORSEC (Organisation de la Réponse de Sécurité Civile). Des lieux de distribution sont prédifinis : écoutez attentivement les consignes qui seront données par les autorités.

En savoir plus :

Les bons réflexes :

risque nucléaire

 

 

  •  Mettez -vous à l'abri.
  • Confinez - vous ; bouchez toutes les arrivées d'air.
  • Écoutez la radio et suivez les consignes sur France Bleu Béarn 102.50 FM.
  • Ne pas téléphoner pour libérer les lignes pour les secours.
  • N'allez pas chercher les enfants à l'école.
Partager
Vous êtes ici : ACCUEIL · Solidarité / Santé · Plan Communal Sauvegarde · Risque nucléaire