Ville de Nay

nay-municipalite-05.jpg

Thérèse Trébuquet, Juste parmi les nations

Ville de NayMichèle Lucante a reçu la médaille « Le peuple juif reconnaissant » remise à titre posthume à Thérèse Trébuquet.

La famille Zagdansky quitte Anvers en 1940 et fuit vers le sud-ouest de la France. Pourchassés, ils arrivent à Nay en 1941. Thérèse Trébuquet les accueille et les installe près de chez elle, dans la tannerie du 21 rue des Pyrénnées.

 

Les deux enfants sont accueillis à l’école communale mais leur père, dénoncé, sera déporté à Auschwitz où il est mort.
Betty Grimet, une des enfants de la famille Zagdansky vit aujourd’hui aux Etats-Unis et n’a pu se rendre à Nay pour raison de santé.
En ce dimanche 15 juin à Nay Thérèse Trébuquet a été portée au rang des Justes parmi les nations. Le courage de cette habitante de Nay a été salué par Guy Chabrout, Maire de Nay; Laurent Preece, délégué de l’ambassade d’Israël; Michel Alitenssi du comité Yad Vashem; Alice Larivière, apparentée à Thérèse Trébuquet; Nathalie Chabanne, députée et Marie Aubert, secrétaire générale de la préfecture.

Voir les photographies

Partager
Vous êtes ici : ACCUEIL · Municipalité · Actualités · Thérèse Trébuquet, Juste parmi les nations