Ville de Nay

nay-patrimoine-01.jpg

Les cartes anciennes de Nay

Les cartes citées dans cet article sont toutes consultables « en ligne ». Beaucoup d’entre elles sont disponibles sur le site « Gallica » de la Bibliothèque Nationale de France, dans des fenêtres de visualisation. D’autres sont consultables et téléchargeables sur des sites comme celui de la Bibliothèque de Bayonne, ou des sites particuliers.

Recherches documentaires et modèlisation : Emile Pujolle et Jean Jacques Stockli
Association "Fer et Savoir-faire", patrimoine industriel dans la vallée de l’Ouzoum et la plaine de Nay.

Liste des cartes où figure la ville de Nay

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir

Thumbnail image1631 - Principatus Benearnia - La Principauté de Bearn
Willem Janszoon Blaeu, (1571-1638)
Cartographe néerlandais, élève de l’astronome danois Tycho Brahé. Il ouvre une boutique et un atelier d’imprimeur à Amsterdam en 1605. Il était à la fois auteur, imprimeur et éditeur de ses cartes. Il publie des atlas et des globes d’une exactitude remarquable pour l’époque.
Voir la carte de la BNF

Thumbnail image1636 - Le Pais de Bearn
Everard Symonsz Van Hamersveldt, (1591-1653)  - Auteur / Graveur
Titre : Le pais de Bearn. Avec privilege du Roy
Éditeur : Johannes Janssonius, (1588-1664)
Publication :  Amstelodami : Apud Ioannem Janssonium, (1636)
Voir la carte de la BNF

Thumbnail image1642 - Nouvelle description de la souveraineté de Béarn
Par le sieur Sollon de La Fitte, béarnois.
Carte très curieuse, probablement gravée sur bois, avec des montagnes figurées par quelques poinçons éparpillés sur le sud de la feuille.
La toponymie est également surprenante.
Voir la carte - Archives nationales.

Thumbnail image1650 - Le gouvernement général de Guienne
Nicolas Sanson, (1600-1667)
Cartographe français célèbre du XVIIe siècle. Sanson publia en 1632, sa première carte importante : les Postes de France. La carte : Gouvernement général de Guienne et Guascogne et pays circonvoisins ou sont la Guienne, la Saintonge, le Limosin en par. le Rouergue, le Quercy, et l’Agenois et au delà de la Garonne la Guascogne, les Landes, le Bazadois, l’Armaignac, le Comminge, le Bigorre, le Bearn, et le Basque. Voir la carte de la BNF

Thumbnail image1694 - Les frontières de France et d’Espagne
Nicolas de Fer (1646-1720)
Titre : Les frontières de France et d’Espagne tant deça que de la les monts pirenées ou se trouvent marqués les Cols, Ports, Pertuys et autres passages interieursde la Montagne.
Publication : Chez l’Auteur à Paris en 1694
Voir la carte de la BNF

Thumbnail image1712 - Carte du Béarn de la Bigorre de l’Armagnac et des pays voisins
Guillaume Delisle, (1675-1726)
Cartographe français, élève de Cassini, il publie en 1700 ses premières cartes : La Carte du monde et La Carte des continents.
Publication : Chez l’Auteur à Paris en 1712
Voir la carte de la BNF

Thumbnail image1730 - Carte générale des Monts Pyrénées...
 La carte de Roussel, (16..-1733)
Carte de l’ensemble des Pyrénées, commandée par le Régent à des fins militaires, levée de 1716 à 1719 par Roussel, ingénieur du roi, et La Blottière, un autre ingénieur géographe. Titre : Carte générale des Monts Pyrénées, et partie des Royaumes de France et d’Espagne. Publication : à Paris en 1730.
Voir la carte de la BNF

Thumbnail image1753 - Partie méridionale du gouvernement de Guienne
Gilles Robert de Vaugondy, (1688-1766)
Géographe français, petit-fils de Nicolas Sanson, Il a laissé un Grand Atlas universel et un Atlas complet des Révolutions du Globe. Titre : Partie méridionale du gouvernement de Guienne où se trouvent le Condomois, la Chalosse, le pays de Soule, le Labour, l’Armagnac, les Landes, le Cominge, le Bigorre, le Conserans etc ; Gouvernement de Basse Navarre et Bearn . Publication : à Paris en 1753. Voir la carte de la BNF

Thumbnail image1756 - Gouvernement de Béarn, de Foix et d’Aragon
C’est la feuille 22 de la « Carte de France divisée en XXXI gouvernements militaires et en ses provinces. Dressée sur les meilleurs cartes qui ont parues jusqu’à présent, et sur la carte des Triangles, en XVIII petites feuilles, levée géométriquement par ordre du Roi ». Cette carte reprend des cartes anciennes pour la description du territoire. Mais elle s’appuie sur la triangulation générale de la France réalisée en 1746, sous la direction de César-François Cassini de Thury, (1714- 1784). Voir la carte de la BNF

Thumbnail image1764 - Guyenne et Gascogne et Béarn
Jacques-Nicolas Bellin, (1703-1772)
Cartographe hydrographe français. il est l’auteur d’un grand nombre de cartes et d’atlas. Ses cartes du Canada et des territoires français de l’Amérique du Nord sont d’une valeur considérable.
Il contribua à un milleir d’articles dans l’encyclopédie de Diderot et d’Alembert.  - Publication : à Paris en 1764.
Voir la carte de la BNF

Thumbnail image1776 - Carte des postes de France
 Le réseau des routes de poste constitue le premier système d’échange géré par la monarchie française dans les limites du territoire national. La correspondance royale constitue l’essentiel des échanges au XVIIe siècle. La part du courrier des particuliers ainsi que celle du transport de voyageurs croissent ensuite très nettement. Outre le transport d’objets et de personnes, la route de poste assure un rôle essentiel dans la diffusion de l’information et permet l’intégration de régions isolées dans des circuits d’échanges commerciaux. Voir la carte

Thumbnail image1779 - Carte de Cassini, 1ère édition
César-François Cassini, (1714 -1784) - Jean-Dominique Cassini (1748-1845)
C’est à l’initiative de Louis XV, impressionné par le travail cartographique réalisé en Flandre, qu’est levée la première carte géométrique du royaume de France. La « carte de Cassini » est la plus ancienne des cartes de la France entière levée à une échelle uniforme et suffisamment grande (1/86 400) pour permettre la représentation détaillée du territoire.  Voir la carte sur GenCom

Thumbnail image1783 - Carte itinéraire de la France
Éditée « chez Bourgoin ». Carte itinéraire de la France divisée par généralités, dédiée aux ministres et secrétaires d’état, contenant les Routes Royales et Particulières. Dressée sur la Carte des Triangles levée géométriquement Cette carte est une carte routière de l’ensemble de la France, représentant la direction générale des routes principales du royaume.  Les montagnes sont toujours figurées de manière schématique et répétitive, figurant très approximativement les vallées. Voir la carte du site Euroatlas

Thumbnail image1815 - Carte de Cassini, 2e édition
César-François Cassini, (1714 -1784) - Jean-Dominique Cassini (1748-1845)
Quatre générations de Cassini se seront donc consacrées à la réalisation de la carte qui mérite de porter aujourd’hui le nom de cette famille.  La "Carte de Cassini" est une œuvre remarquable qui a rendu de grands services et a été utilisée jusqu’au milieu du siècle dernier. Elle a été remplacée progressivement par la "Carte d’État-Major". Carte de Cassini N°108, seconde édition (sud de Pau) (5Mo)

Thumbnail image1826 - Le cadastre Napoléonien
La loi du 15 septembre 1807 donna naissance quelque années plus tard au cadastre parcellaire appelé communément « Napoléonien », composé d’états de sections, de matrices de propriétés bâties et non bâties, et de plans. Napoléon voulait en faire à la fois un instrument juridique, pour établir la possession du sol, et un outil fiscal qui permettait d’imposer équitablement les citoyens aux contributions foncières.  Les plans napoléoniens ont donc été une référence pendant plus d’un siècle.  Accès aux archives du Conseil Général des Pyrénées Atlantiques

Thumbnail image1840 Carte de l'état-major
Une ordonnance royale de 1827 en confie l'exécution au Dépôt de la Guerre même si des premiers essais eurent lieu dès 1818. Le terme État-Major est utilisé en référence aux officiers d'État-Major qui ont réalisé les levés. Cette carte peut être vue comme succédant à la carte de Cassini dont l'absence de mise à jour devenait une gêne de plus en plus grande.
Voir la carte sur Géoportail

Thumbnail image1852 - Les Basses-Pyrénées
Victor Levasseur
Ingénieur géographe, connu pour son Atlas National Illustré des 86 Départements et des Possessions de La France, où sont représentés les départements français ainsi que les colonies françaises d’Amérique, d’Afrique, d’Asie. Illustré. Publié par A. Combette.
Voir la carte

Thumbnail image1855 - Atlas des Basses-Pyrénées
 A. Perret, géomètre en chef du cadastre.
Une grande carte du département (70 x 105 cm) à l’échelle 1/200 000, réalisée par assemblage des cartes des cinq arrondissements. Le relief est assez fidèlement restitué par un estompage des versants, les crêtes restant en blanc. La tonalité générale de la carte est grise, peu contrastée. Le réseau hydrographique est détaillé ainsi que les routes principales et secondaires. Conservée à la bibliothèque de Bayonne. Voir la carte (3Mo)

Thumbnail image1871 - Frankreich In 4 Blattern. Blatt 3
Adolf Stieler
Carte au 1/1 500 000 extraite de l’Atlas Stieler, un remarquable atlas allemand dont la première édition date de 1817. C’est un des meilleurs atlas du XIXe siècle. Malgré la petite échelle de la carte, on y trouve des détails absents de cartes à plus grande échelle. La vallée de l’Ouzom y figure, sans aucune autre indications de villages ; mais plusieurs sommets y sont répertoriés avec leur altitude. Voir la carte

Thumbnail image1885 - Carte départementale des Basses Pyrénées
Charles-Lucien Huard
Dictionnaire Universel Illustré de la géographie et des voyages
Editeur : L. Boulanger
Voir la carte

Thumbnail image1900 - Carte départementale des Basses Pyrénées
Claude Augé
Nouveau Larousse Illustré
Editeur : Larousse
Voir la carte

Thumbnail image1908 - Carte départementale des Basses Pyrénées
Larive et Fleury
Dictionnaire Universel Illustré de la géographie et des voyages
Editeur : Alexandre Houssiaux
Voir la carte

Thumbnail image1928 - Carte départementale des Basses Pyrénées
Paul Augé
Larousse du XXème siècle
Editeur : Larousse
Voir la carte

 

Partager
Vous êtes ici : ACCUEIL · Histoire / Patrimoine · Cartes anciennes