Ville de Nay

nay-patrimoine-04.jpg

Patrimoine de Nay : les halles et son marché

Patrimoine de NayEn 1839, l’Hôtel de Ville, dont le projet a été porté par le maire de Nay Jean-Janvier Lussagnet, est enfin achevé.
Au rez-de-chaussée de cet impressionnant édifice, le centre d’une activité économique locale : les halles.

Constituées par trois grandes arcades sur le bâtiment central, elles s’ouvrent à la fois, sur la Place de la République, sur la Place de Marcadieu ainsi que sur les rues adjacentes : la rue Foch et la rue Joffre. La charpente est plus ou moins quadrangulaire et plusieurs piliers viennent ponctuer et soutenir, à échelon régulier, l’architecture du monument.

 

En 2013, les halles (établissements recevant du public (ERP)) se devaient de répondre à des règles de sécurité exigeantes afin, de limiter les risques d’incendie, d’alerter les occupants lorsqu’un sinistre se déclare, de favoriser l’évacuation des personnes tout en évitant la panique, et d’alerter des services de secours et faciliter leur intervention.

Patrimoine de NayC’est donc le 10 juillet dernier, que l’ensemble halles-mairie a été inauguré et que la mise en sécurité du bâtiment a été validée. Il offre aujourd’hui un cadre commercial aux normes Le marché s’est doté d’un nouveau règlement en avril 2013, il est consultable sur le site internet de la mairie de nay: www.villedenay.fr.

Les halles accueillent l’évènement commercial hebdomadaire de la vie nayaise qui anime notre cité. Elles sont accessibles tous les jours de la semaine sauf le dimanche.
Le marché couvert, à vocation alimentaire se déroule principalement le mardi matin et le samedi matin. Il permet un approvisionnement de proximité.

L’espace est occupé par 24 étals fixes et une quarantaine d’étals de commerces alimentaires et produits frais. Les clients qui viennent des deux cantons apprécient la qualité des produits vendus, le large choix des commerces représentés (charcutiers, bouchers, poissonniers, fromagers, fleuristes, boulangers, pâtissiers, rôtisseurs, volaillers, traiteurs, torréfacteur, maraîchers, primeurs, cavistes, apiculteurs....) et la gentillesse de nos commerçants. Les commerçants, par un service de qualité, ont su attirer une clientèle fidèle qui emprunte d’étroites allées afin d’accéder aux produits fermiers, biologiques, artisanaux et locaux.

Patrimoine de NayUne association de commerçants présidée par M. Baptiste Bordenave-Lagau s’engage à maintenir la dynamique du lieu. Il fait partie de la jeune génération.  Dans une ambiance authentique, le marché d’approvisionnement devient un réel lieu de rencontre et de convivialité. Se promener entre les étals et les maraîchers est un réel bonheur. De nombreuses odeurs envoûtent notre odorat et stimule notre appétit.

Côté actualités, un nouvel étal entièrement réaménagé et équipé vient d’ouvrir ses vitrines aux gourmands.
« Le Pastis d’Amélie » remplace «La Délicieuse Gaufre de Liège ».

Partager
Vous êtes ici : ACCUEIL · Histoire / Patrimoine · Actualités · Patrimoine de Nay : les halles et son marché